La maladie d’Alzheimer: Facteurs de risque

La maladie d’Alzheimer: Facteurs de risque

Alzheimer: Facteurs de risque

La #Maladie d’#Alzheimer (MA) est liée à différentes altérations extra- et intracellulaires du réseau cholinergique dans le cerveau. L’on y compte l’accumulation de plaque séniles ou amyloïdes (phénomène extracellulaire) et la présence croissante de dégénérescences neurofibrillaires (phénomène intracellulaire) auprès du neurone. Voici certains #facteurs de #risque associés à l’Alzheimer:

– L’#âge représente le plus important facteur, alors que le risque augmente graduellement après l’âge de 65 ans. Un peu moins d’une personne sur deux serait touchée à partir de 85 ans.

– Le #sexe est aussi un facteur de risque puisque les femmes sont plus touchées que les hommes.

– Les #antécédents familiaux rendent plus plausibles l’apparition de la maladie d’Alzheimer chez une personne dont les parents/frère/soeur auraient été atteints, comparativement à une personne qui ne présente aucune histoire familiale de MA. On parle ici de la transmission de gènes soupçonnés d’être liés à la MA (allèle #E4 de l’apolipoprotéine #APOE), qui ne touchent qu’environ 1% des cas.

– Le faible niveau de #scolarité est aussi impliqué puisqu’il est montré que les individus possédant un très faible niveau de scolarité (environ moins de 6 ans) sont plus à risque de développer la MA.

– Le syndrome de #Down s’apparente aussi à la Maladie d’Alzheimer sur le plan métabolique du cerveau: on remarque que la majorité des personnes atteintes du syndrome de Down possèdent une accumulation importante de plaques amyloïdes et finissent par être atteintes de l’Alzheimer à partir de 40 ans.

– Les blessures répétées à la tête (comme les #commotions #cérébralesrépétées) représentent un facteur de risque capable de modifier le métabolisme cérébral. Ils sont d’ailleurs associées à d’autres types de difficultés (démence du pugiliste, déficience cognitive légère, perte de mémoire, etc.)

– Le #diabète (type 2), l’hypercholestérolémie ou l’hypertension représentent aussi des facteurs de risque indirects: ils engendrent des problèmes au niveau des vaisseaux sanguins et du coeur.

– Les maladies #cardiovasculaires et les accidents vasculaires cérébraux (#AVC) sont aussi liés à une augmentation du risque de la #MA.

Attention de paniquer!! Il s’agit bien de facteurs de risque, non pas de certitude de développer la MA!

Prochainement, vous serez renseignés sur les facteurs de #protection contre la maladie d’Alzheimer. Entre temps, voici quelques articles qui puissent vous renseigner sur les facteurs de risque à cesujet:
1)http://faculty.oxy.edu/clint/physio/article/RiskFactorsforAlzheimersDiseaseAProspectiveAnalysisfromtheCanadianStudyofHealthandAging.pdf

2) http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2860610/