trouble d'apprentissage

La nature du trouble d’apprentissage

Le terme “trouble d’apprentissage” est une appellation qu’on emploie pour représenter un trouble d’origine neurologique capable d’affecter une ou plusieurs fonctions cognitives liées aux apprentissages. Cette atteinte neurodéveloppementale s’avère au fait un dysfonctionnement touchant l’acquisition, l’organisation, la rétention, la compréhension, l’emploi et même le traitement de l’information verbale et non-verbale. Cette dysfonction au niveau des apprentissages survient en dépit d’une intelligence normale ou d’une éducation adéquate, et ne peut pas non plus être expliquée par un déficit sensoriel (vision, audition), par un autre trouble neurologique, ni par des conditions socio-économiques ou socio-culturelles défavorables.

 

On reconnaît un trouble d’apprentissage chez un individu qui éprouve des difficultés dans l’acquisition de la lecture, de l’écriture, de la compréhension de l’écrit ou du calcul. La dyslexie (lecture), la dysorthographie (orthographe et écriture) et la dyscalculie (mathématiques) sont tous trois en réalité des troubles d’apprentissage spécifiques qui prennent racine dans différentes régions du cerveau et qui persistent à travers le temps. Il est d’ailleurs important de distinguer le trouble d’apprentissage qui est neurologique et  persistant, d’une difficulté d’apprentissage qui elle est plutôt transitoire, passagère et ponctuelle.

On parle souvent des inversions à l’écrit des b/d ou des p/q comme étant des signes de dyslexie, mais le portrait clinique dépasse largement ces détails. Au fait un trouble d’apprentissage va venir affecter différents processus comme la conceptualisation des sons du langage, leur représentation à l’écrit, le traitement et décodage lettre-son, la reconnaissance et la discrimination visuelle des syllabes/mots, la notion des chiffres, des grandeurs ou des proportions, le concept des opérations mathématiques  et plus encore. Ces dysfonctions peuvent apparaître de manière isolée comme elles peuvent être présentes de façon plus généralisée.

Suivez-nous pour plus d’information: le prochain article discutera de la dyslexie et de la dysorthographie!