Skip to main content

Neuropsychologie

Dr. Mark Chébli, Psy.D. – Neuropsychologue

Dr. Chébli détient un baccalauréat en sciences et en psychologie (B.Sc.) de l’Université d’Ottawa depuis 2006, ainsi qu’un doctorat clinique en neuropsychologie (Psy.D.) de l’Université du Québec à Montréal depuis 2014.

Il développe à partir de 2010 une expérience clinique en neuropsychologie auprès d’adultes souffrant de troubles cognitifs variés, et oeuvre par la suite auprès d’enfants et d’adolescents présentant des troubles neurologiques, développementaux ou d’apprentissage. Dédié à sa profession de neuropsychologue, Dr. Chébli préconise un travail d’évaluation complet, honnête et empathique, mais vise surtout la qualité du service. Son expertise clinique, ses connaissances scientifiques et culturelles ainsi que sa maîtrise de l’anglais et du français lui permettent de travailler efficacement auprès des communautés culturelles ou ethniques du Québec, en plus d’assurer une supervision auprès de neuropsychologues.

La clinique NeuroSolution, apparue en 2015, cherche donc à maintenir de tels standards d’excellence et s’assure d’offrir, aux jeunes ou aux adultes, aux parents puis à la communauté, un service à la hauteur des attentes.

Dr. Mark Chébli, Psy.D.

Neuropsychologue - Directeur

Français - Anglais

Dre. Inès Gargasson, D.Psy. – Neuropsychologue

Inès Gargasson est membre régulière de l’Ordre des Psychologues du Québec depuis 2020 (membre étudiante sous supervision de 2018 à 2020). Diplômée du doctorat en psychologie option neuropsychologie clinique (D.Psy.) de l’Université de Montréal, elle détient l’attestation de formation pour l’évaluation des troubles neuropsychologiques.

Grâce à ses internats réalisés en pédopsychiatrie et neurodéveloppement au CHU Ste-Justine, ainsi qu’à ses trois premières années d’exercice à la clinique d’évaluation du trouble du spectre de l’autisme (CÉTSA) du CISSS de la Montérégie-Centre, Inès Gargasson a développé une riche expérience en évaluation neuropsychologique d’enfants d’âge préscolaire et scolaire présentant des conditions variées et complexes (ex. trouble du spectre de l’autisme, trouble du développement intellectuel, trouble du déficit de l’attention / hyperactivité, trouble développemental du langage, trouble développemental de la coordination, syndrome de Gilles de la Tourette, trouble spécifique des apprentissages, trouble oppositionnel avec provocation). Empathique, flexible et ouverte, elle reçoit les enfants et leur famille lorsque des problématiques de comportement, d’apprentissage, de socialisation ou d’ordre affectif sont repérées dans le milieu de vie et qu’une évaluation est requise afin de préciser l’origine des difficultés (neurodéveloppementale, psychoaffective ou environnementale).

Outre sa pratique privée, Inès Gargasson exerce au sein du réseau public de la santé, au programme de déficience motrice du Centre de Réadaptation Marie-Enfant (CHU Ste-Justine).

Dre. Inès Gargasson, D.Psy.

Neuropsychologue

Français

Jimmy Ghaziri, candidat au Ph.D.

Doctorant en Neuropsychologie

Français-Anglais

Jimmy Ghaziri, candidat au Ph.D. – Doctorant en Neuropsychologie

Étudiant en fin de parcours doctoral en neuropsychologie à l’Université du Québec à Montréal, Jimmy Ghaziri a préalablement obtenu une maîtrise en neurosciences cognitives de l’Université de Montréal. Il a complété sa formation clinique à l’hôpital Pierre-Boucher, à l’Institut Allan Memorial (CUSM) ainsi qu’à l’Hôpital Général de Montréal auprès d’une population adulte en psychiatrie, traumatologie, neurologie et gériatrie. Il est inscrit comme membre étudiant de l’Ordre des Psychologues du Québec depuis l’hiver 2019.

Pendant plusieurs années, Jimmy a travaillé auprès de jeunes enfants et adultes atteints d’un trouble du déficit de l’attention, en menant de la réadaptation par voie de bio et neurofeedback. Sous la supervision du Dr Mark Chébli, il réalise présentement des évaluations neuropsychologiques auprès d’enfants et d’adultes aux prises avec différents troubles neurodéveloppementaux tels le TDAH, les troubles d’apprentissages, la douance, le trouble du spectre de l’autisme, la déficience intellectuelle et autres difficultés connexes, et ce, autant en français qu’en anglais.

Ses travaux de recherche portent sur l’imagerie cérébrale auprès d’une population atteinte d’épilepsie, du trouble du comportement en sommeil paradoxal et de la maladie de Parkinson.

Dre. Justine Goulet, D.Psy. – Neuropsychologue

Justine Goulet a complété son doctorat en neuropsychologie clinique à l’Université de Montréal. Son projet de doctorat portait sur l’impact précoce d’un traumatisme craniocérébral léger (TCCL) sur la participation sociale. Elle est membre de l’Ordre des psychologues du Québec depuis octobre 2020.

Durant ses internats en neuropsychologie à la Clinique de mémoire de l’Institut universitaire en santé mentale Douglas et au service des sciences neurologiques du CHUM, elle a acquis de l’expérience auprès d’une population adulte et gériatrique présentant diverses problématiques (p.ex. épilepsie, AVC, sclérose en plaques, tumeurs cérébrales, troubles neurocognitifs mineurs/majeurs de différentes étiologies, etc.). Ses internats étaient principalement orientés vers l’évaluation neuropsychologique dans le but d’aider à la démarche diagnostique, d’orienter les soins cliniques, d’effectuer un bilan pré-chirurgical dans le contexte d’une épilepsie réfractaire et/ou l’évaluation de l’aptitude.

Depuis septembre 2018, elle travaille chez NeuroSolution où elle fait des évaluations neuropsychologiques auprès d’enfants, adolescents et adultes présentant diverses difficultés tels que le TDA/H, les troubles d’apprentissage, la douance, les troubles du langage, la dyspraxie, etc. Outre la pratique privée, Justine est employée au CIUSSS de l’Est-de-l’île-de-Montréal où elle exerce en milieu hospitalier auprès d’une population adulte et gériatrique en provenance de divers départements médicaux (neurologie, gériatrie, oncologie, néphrologie, cardiologie, etc.).

Dre. Justine Goulet, D.Psy.

Neuropsychologue

Français

Dre. Marie-Claude Guerrette, Ph.D./Psy.D. – Neuropsychologue

Marie-Claude Guerrette détient un doctorat (Ph.D.) en neuropsychologie clinique de l’Université de Montréal, ainsi qu’une maîtrise et un baccalauréat en psychologie de l’Université de Moncton, au Nouveau-Brunswick. Marie-Claude a complété sa formation clinique au département de neurologie du CHUM et en gérontopsychiatrie à l’Hôpital du Sacré-Coeur-de-Montréal. Sa pratique en neuropsychologie est ainsi orientée vers la clientèle adulte-aînée qui présente des troubles neurologiques (tumeurs, AVC, scléroses en plaques, etc.), gériatriques ou neurodégénératifs (démences typiques et atypiques) et/ou psychiatriques. Au doctorat, ses recherches portaient sur les traumatismes crâniens et les facteurs qui influencent l’évolution fonctionnelle post-atteinte.

Marie-Claude travaille chez NeuroSolution depuis mars 2019. Elle mène des évaluations neuropsychologiques en français et en anglais, auprès d’enfants, adolescents et adultes qui présentent diverses problématiques (neurodéveloppementales ou acquises, difficultés d’apprentissage, cognitives, affectives, comportementales, sociales, etc.). Elle est membre de l’Ordre des Psychologues du Québec.

Dre. Marie-Claude Guerrette, Ph.D./Psy.D.

Neuropsychologue

Francais-Anglais

Dre. Jenel Brulé, D.Psy

Neuropsychologue

Francais-Anglais

Dre. Jenel Brûlé, D.Psy – Neuropsychologue

Dr Jenel Brûlé détient un baccalauréat en anatomie et biologie cellulaire avec une mineure en pharmacologie de l’Université McGill et un baccalauréat en psychologie de l’Université de Montréal. Elle a ensuite fait ses études doctorales à l’Université du Québec en Outaouais, obtenant son doctorat en neuropsychologie clinique (Psy.D) en 2021.

Dr Brûlé fait partie de l’équipe de neuropsychologues de NeuroSolution depuis 2019 (membre étudiante sous supervision de 2019 à 2021, membre régulière de l’Ordre des Psychologues du Québec depuis 2021). Elle a auparavant effectué un stage à l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal. Actuellement, elle travaille auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes atteints de divers troubles tels que le TDAH, les troubles d’apprentissage, le trouble du spectre de l’autisme, la déficience intellectuelle et d’autres difficultés connexes. Elle réalise des évaluations neuropsychologiques en français et en anglais.

Dr. Meghmik Aghourian-Namagerdy, Ph.D. / Psy.D.

Neuropsychologue

Anglais

Dr. Meghmik Aghourian-Namagerdy, Ph.D. / Psy.D. Neuropsychologue

Le Dr. Aghourian-Namagerdy a obtenu son premier diplôme de baccalauréat en sciences de l’Université McGill en 2010, suivi d’un deuxième diplôme de baccalauréat en psychologie de l’Université Concordia en 2012. Après une année sabbatique pour explorer ses intérêts artistiques, elle est retournée en milieu académique pour obtenir son doctorat en neuropsychologie de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) en 2022. Au cours de ses études doctorales, ses recherches se sont concentrées sur le développement d’un nouvel outil de neuroimagerie pour l’étude des maladies neurodégénératives telles que la maladie d’Alzheimer.

Le Dr. Aghourian-Namagerdy a effectué ses stages cliniques à l’Institut Neurologique de Montréal et au service de psychiatrie de l’Hôpital Général Juif en 2018 et 2019. Tout au long de ces expériences formatrices, elle a évalué méticuleusement un éventail diversifié de patients adultes et gériatriques aux prises avec des affections neurologiques, neurocognitives et psychiatriques, cultivant ainsi une compréhension profonde des complexités inhérentes à ces troubles.

À partir de l’année 2020, le Dr. Aghourian-Namagerdy exerce en pratique privée, mettant à profit son expertise pour mener des évaluations complètes en français et en anglais. Sa clientèle englobe des enfants, des adolescents et des adultes présentant divers troubles du neurodéveloppement et des perturbations psycho-affectives (TDAH, troubles d’apprentissage, troubles du langage, anxiété, dépression, etc.).

Dr Aghourian-Namagerdy parle anglais, français, farsi et arménien. Son approche thérapeutique est marquée par une compassion profonde, un professionnalisme et un engagement inébranlable envers la promotion du bien-être et du potentiel cognitif de ses clients.

Samuel Frey, Interne en Neuropsychologie

Psychologue spécialisé en neuropsychologie clinique, diplômé de l’Université de Strasbourg, en France, Samuel Frey a acquis une solide formation académique. Son parcours l’a conduit à l’Hôpital Neurologique de Montréal, où il a apporté son expertise aux patients adultes affectés par une gamme variée de troubles neurologiques, tels que les traumatismes crâniens, la sclérose en plaques et les troubles neurocognitifs majeurs.

Actuellement en phase de complétion de son équivalence professionnelle en neuropsychologie clinique, Samuel Frey se consacre à des évaluations neuropsychologiques en français, sous la supervision du Dr Mark Chébli depuis 3 ans. Son champ d’intervention englobe non seulement les adultes, mais également les enfants et les adolescents. Il évalue et accompagne ceux qui font face à diverses difficultés neurologiques et neurodéveloppementales, notamment les handicaps intellectuels, le trouble du déficit de l’attention/hyperactivité, les troubles de la communication, le trouble spécifique des apprentissages, les troubles moteurs et le trouble du spectre de l’autisme, avec une approche empathique et personnalisée. Samuel Frey est également sensible aux avancées scientifiques et sociales actuelles comme la douance intellectuelle ou l’identité de genre puis les enjeux psychoaffectifs comorbides comme l’anxiété, l’estime de soi, la dépression, l’attachement, l’intimidation, etc.

L’engagement de Samuel envers la clinique NeuroSolution, allié à sa passion pour la compréhension approfondie du fonctionnement cérébral et psychologique, fait de lui un atout précieux au sein de notre équipe.

Samuel Frey, Candidat à la profession par voie d’équivalence

Interne en Neuropsychologie

Francais

Marie-Joëlle Chasles, Candidate au Ph.D & Psy.D, Doctorante en neuropsychologie

Marie-Joëlle Chasles est membre étudiante de l’Ordre des Psychologues du Québec (OPQ). Elle est à la toute fin de ses études doctorales en neuropsychologie (Psy.D. et Ph.D.) à l’Université du Québec à Montréal. Elle se spécialise dans l’évaluation neuropsychologique chez l’adulte.

Concernant son parcours clinique, elle a complété sa formation clinique à la Clinique de Services Psychologiques (CSP) de l’UQÀM, au département de sciences neurologiques du Centre Hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), puis en psychiatrie et gériatrie à l’hôpital Pierre-Boucher. Entre novembre 2022 et mars 2023, elle acquit une expérience supplémentaire en épilepsie lors d’un contrat d’emploi sous supervision au CHUM. Depuis mars 2022, elle a rejoint l’équipe de NeuroSolution sous la supervision de Dr Mark Chébli et travaille également en clinique privée auprès de Dr Simon Charbonneau. À travers ses stages, internats et emplois, Marie-Joëlle a acquis une riche expérience dans l’évaluation neuropsychologique chez les adultes souffrants de diverses pathologies, dont de troubles neurodéveloppementaux (p. ex. troubles spécifiques des apprentissages, TDA/H, trouble du spectre de l’autisme, déficience intellectuelle), d’atteintes neurologiques et pathologies du vieillissement (p. ex. troubles neurocognitifs mineurs/majeurs d’étiologies variées, épilepsie, tumeurs, AVC) ainsi que de troubles de santé mentale (p. ex. troubles de l’humeur, troubles psychotiques, troubles liés à l’usage de substances). Elle a également de l’expérience sur l’évaluation cognitive lors d’un questionnement sur l’aptitude (p. ex. consentement aux soins, à l’hébergement, gestion des biens).

En recherche, elle a été impliquée dans divers projets associés aux atteintes cognitives dans le vieillissement, puis sa thèse doctorale porte sur l’étude des facteurs cognitifs précoces de la démence de type Alzheimer. De plus, elle a maintenu ses connaissances à jour en s’impliquant comme auxiliaire d’enseignement au stage et cours d’évaluation neuropsychologique, et en enseignant à des étudiants de premier cycle universitaire (cours de dysfonctions neuropsychologiques).

Marie-Joëlle Chasles, Candidate au Ph.D & Psy.D

Doctorante en Neuropsychologie

Francais

Jessie De Roy, candidate au Ph.D. – Doctorante en neuropsychologie

Jessie détient un baccalauréat en psychologie (B.Sc.) et est en fin de parcours doctoral en neuropsychologie à l’Université du Québec à Montréal (UQÀM), au profil scientifique-professionnel. Ses travaux de recherche portent sur le déclin cognitif dans la maladie de Parkinson.

Elle a complété le volet clinique de sa formation au sein de divers milieux des plus stimulants, soit au centre de services psychologiques de l’UQÀM, aux départements de neurologie et de neurochirurgie du CHUM, à la clinique intégrée de gériatrie spécialisée du CLSC de Vaudreuil-Dorion, ainsi qu’au programme de traumatologie et de soins physiques de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal. L’ensemble de ces expériences cliniques lui ont permis de développer des compétences dans l’évaluation neuropsychologique auprès d’individus présentant des troubles neurodéveloppementaux (p.ex. TDAH, troubles spécifiques des apprentissages, trouble du développement intellectuel, etc.), acquis (non traumatiques et traumatiques), de santé mentale (p.ex. troubles liés à l’usage de substances, troubles anxieux et dépressifs, troubles de personnalité) et neurodégénératifs (troubles neurocognitifs légers et majeurs d’étiologies variées), dans le cadre de multiples mandats (aide au diagnostic, pré-post neurochirurgie, avis quant à l’aptitude biens/personne/soins, etc.). Elle a également développé des compétences d’intervention neuropsychologique, en co-animant un groupe d’intervention cognitive de 10 séances s’adressant à une clientèle gériatrique présentant un déclin cognitif subjectif ou un trouble neurocognitif léger.

Depuis 2022, Jessie est membre étudiante de l’Ordre des Psychologues du Québec et réalise des évaluations neuropsychologiques en français, sous la supervision du Dr Mark Chébli, auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes présentant des difficultés variées (cognitives, comportementales, affectives, sociales, etc.).

Jessie De Roy, candidate au Ph.D.

Doctorante en Neuropsychologie

Francais

Kim Charest, candidate au Ph.D.

Doctorante en Neuropsychologie

Francais

Kim Charest, candidate au Ph.D. – Doctorante en Neuropsychologie

Kim Charest est étudiante au doctorat (Ph.D.) en neuropsychologie à l’Université du Québec à Montréal.

Sous la supervision du Dr Mark Chébli, elle réalise des évaluations neuropsychologiques en français auprès d’enfants et d’adolescents présentant des difficultés académiques, affectives, sociales et comportementales. Ses intérêts cliniques portent sur les troubles neurodéveloppementaux tels le TDAH, les troubles d’apprentissages, la douance, la déficience intellectuelle, les troubles du langage et autres difficultés connexes.

Dans ses travaux de recherche, elle s’intéresse à l’effet du vieillissement sur la cognition en sclérose en plaques.

Camille Noiseux-Lush, candidate au Ph/D Recherche – Intervention en neuropsychologie clinique

Présentement candidate au doctorat (PhD.) en neuropsychologie à l’Université de Montréal (UdeM), Camille a préalablement obtenu un baccalauréat en psychologie, cheminement honorifique, (B.Sc. Hons.) à l’UdeM. Elle complète présentement des évaluations neuropsychologiques sous la supervision du Dr Mark Chébli auprès d’enfants et d’adolescents présentant des troubles neurodéveloppementaux, des difficultés d’apprentissage, affectives, comportementales et sociales.

Camille s’implique également au CHU Sainte-Justine où elle réalise des évaluations auprès d’une clientèle pédiatrique variée (p. ex., retards de développement, troubles génétiques, présence de déficience intellectuelle, présence d’un trouble du spectre de l’autisme). Ses travaux de recherche se penchent sur le développement cérébral des grands prématurés, notamment l’impact d’une naissance prématurée sur la plasticité du cerveau évaluée à l’aide de l’électroencéphalographie (EEG).

Camille Noiseux-Lush, candidate au Ph/D Recherche-Intervention en neuropsychologie clinique

Doctorante en Neuropsychologie

Francais

Roxanne Godin, candidate au D.Psy. – Doctorante en neuropsychologie.

Roxanne Godin est candidate au doctorat en psychologie (profil neuropsychologie clinique) à l’Université du Québec en Outaouais. Dans le cadre de son essai doctoral, elle s’intéresse principalement à la relation entre les habitudes de sommeil et l’anxiété chez de jeunes athlètes élites.

À travers sa formation doctorale, Roxanne a d’abord complété un premier stage à la Clinique de services psychologiques de l’Université du Québec en Outaouais où elle a travaillé auprès d’une clientèle se composant d’enfants, d’adolescents et d’adultes présentant une variété de troubles neuropsychologiques (par ex., TDAH, troubles d’apprentissages, déficience intellectuelle, SGT).  Roxanne a ensuite complété un internat au Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) auprès d’une population adulte diversifiée provenant de différents départements de médecine (par ex., gériatrie, médecine interne, hémato-oncologie, hépatologie, néphrologie) et de santé mentale (clinique des jeunes adultes psychotiques, médecine et psychiatrie des toxicomanies). Les motifs de consultation étaient surtout en lien avec l’évaluation diagnostique des différents troubles neurocognitifs, des questionnements concernant l’aptitude (par ex. consentement aux soins ou à l’hébergement), la capacité de poursuivre des études ou encore la candidature à une greffe rénale ou hépatique (bilan pré-greffe).

Roxanne réalise présentement des évaluations neuropsychologiques en français auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes présentant des troubles cognitifs acquis ou développementaux, sous la supervision de Dr Mark Chébli.

Roxanne Godin, candidate au D.Psy

Doctorante en neuropsychologie

Francais

Alice Damarey, M. Ps,

Neuropsychologue

Francais

Alice Damarey, M. Ps, – Neuropsychologue

Alice Damarey est membre régulière de l’Ordre des Psychologues du Québec depuis mars 2022. Elle détient l’attestation de formation pour l’évaluation des troubles neuropsychologiques.

Alice a complété ses études de Psychologie spécialisée en Neuropsychologie (M. Ps) à l’Université de Lille en 2019. Au cours de son parcours professionnel, elle a travaillé auprès d’adolescents et d’adultes aux diverses pathologies (addictologie, psychiatrie, crise suicidaire, psychotraumatisme…). Elle proposait alors des évaluations neuropsychologiques, des prises en charge thérapeutique et des débriefings psychologiques.

En 2020, Alice décide de diversifier sa pratique en s’intéressant aux troubles neurodéveloppementaux chez l’enfant et l’adolescent. Elle s’installe à Montréal pour réaliser une équivalence auprès de l’Ordre des Psychologues du Québec.

Alice est connue pour sa douceur et sa bienveillance. Dans ses temps libres, elle aime passer du temps avec ses amis et sa famille, voyager, faire du sport, elle aime particulièrement la nature et les animaux.

Alice Gingras, Candidate D.Psy

Doctorante en neuropsychologie clinique

Francais

Alice Gingras – Candidate au D.Psy – Doctorante en neuropsychologie clinique

Alice chemine présentement dans sa 3e année de Doctorat en neuropsychologie clinique (D. Psy) à l’Université de Montréal. Elle a préalablement étudié à l’Université de Sherbrooke, où elle a obtenu son baccalauréat en psychologie (B. Sc.). Dans le cadre de son essai doctoral, Alice mène actuellement un projet de recherche à l’Hôpital en santé mentale Rivière-des-Prairies sous la direction du Dr Roger Godbout portant sur l’étude du sommeil chez les individus souffrant de schizophrénie.

En ce qui concerne son expérience clinique, Alice a complété sa formation à la Clinique Satellite de neuropsychologie de l’Université de Montréal (CUP). Elle a eu l’opportunité de travailler auprès des enfants, des adolescents, des adultes et des ainées. Ces stages lui ont permis de développer ses compétences dans l’évaluation d’individus présentant des troubles neurodéveloppementaux (TDAH, trouble de la communication, troubles spécifiques des apprentissages, handicaps intellectuels, troubles moteurs), acquis, de santé mentale (troubles anxieux, dépressifs, bipolarité, troubles disruptifs, du contrôle des impulsions et des conduites) et neurodégénératifs (troubles neurocognitifs légers et majeurs liés à différentes étiologies). Depuis mai 2023, Alice effectue des évaluations neuropsychologiques auprès d’enfants et d’adolescents, sous la supervision du Dr Mark Chébli. Son écoute et son ouverture lui permettent d’accompagner les enfants et les adolescents qui ont des défis cognitifs à atteindre leur plein potentiel. Sa pratique est également orientée sur l’outillage des parents, ce qui leur permettra d’accompagner leurs enfants au quotidien dans les difficultés rencontrées.

Psychologie

Natalie Diotte, M.Ps. – Psychologue

Natalie Diotte est membre de l’Ordre des Psychologues du Québec depuis 1994 et possède une longue expérience dans l’évaluation et la psychothérapie auprès des enfants, des adolescents, des adultes,  ainsi que des couples et des familles.

Dans les dernières années, elle s’est spécialisée dans l’évaluation et la psychothérapie en lien avec l’anxiété, la dépression, le trouble du spectre de l’autisme, la douance, le déficit de l’attention/hyperactivité, la maladie chronique, les troubles anxieux et les troubles dépressifs. Elle privilégie tout particulièrement l’approche systémique (thérapie familiale/thérapie de couple), la thérapie cognitive comportementale, la thérapie d’acceptation et d’engagement, la pleine conscience, la thérapie par la mentalisation, l’humanisme, la thérapie par le jeu et la théorie du choix MD. Elle a aussi développé et co-animé plusieurs ateliers avec l’aide de ses collègues de la clinique externe de psychiatrie du CISSS du Cœur de l’île. Elle a également offert dans divers milieux des ateliers en français et en anglais d’habiletés relationnelles pour les jeunes, les parents et les adultes afin de les outiller dans leurs difficultés sociales et émotionnelles. Elle continue d’être invitée par le milieu universitaire pour donner des conférences sur l’approche systémique et sur l’application de la théorie du choix MD à la thérapie d’acceptation et d’engagement dans l’intervention auprès des jeunes. Elle offre aussi de la supervision autant pour les étudiants(es) que pour les psychologues.

Natalie Diotte, M.Ps.

Psychologue

Ne prend plus de nouveaux patients pour le moment
Français-Anglais

Tania Gholam, D.Ps.

Psychologue

Français-Arabe
t.gholam@neurosolution.ca

Tania Gholam, D.Ps. – Psychologue

Tania Gholam est membre de l’Ordre des Psychologues du Québec depuis 2009 et possède une longue expérience dans l’évaluation et la psychothérapie auprès des enfants et des adolescents en CLSC, ainsi que la guidance parentale. Mme Gholam possède aussi une exépérience auprès des adultes.

Elle offre des services en lien avec les troubles anxieux, la dépression, l’estime de soi, les difficultés relationnelles, les difficultés de comportement et les difficultés de développement chez l’enfant. Travaillant en français et en arabe, elle fait appel à l’approche psychodynamique et à la thérapie par le jeu auprès des enfants.

Psychoéducation

Dre Chantal Dezainde, Ph.D. – Psychoéducatrice

Chantal Dezainde a obtenu son doctorat en psychologie et sa maitrise en psychoéducation de l’Université de Montréal. Membre de son ordre professionnel (OPPQ), elle est clinicienne en psychoéducation et enseigne en psychologie et en psychoéducation au Cégep du Vieux Montréal et à l’université de Montréal. Ses recherches ont portées sur l’ajustement des enfants de l’adoption internationale au système de garde québécois. Elle a de plus travaillé en recherche pédopsychiatrique à l’Hôpital de Montréal pour enfants (Montreal Children’s Hospital) notamment sur le TDAH.

Dre Dezainde se spécialise en coaching parental pour tout problème d’adaptation en garderie, à l’école ou à la maison ainsi que pour les problématiques vécues par les familles de l’adoption internationales. De plus, elle développe, avec les familles, des stratégies éducatives pour les enfants et les adolescents aux prises avec un TDAH.

Elle est rejoignable à chantal_dezainde@hotmail.com

Chantal Dezainde, Ph.D.

Psychoéducatrice

Ne prend plus de nouveaux patients pour le moment
Français
chantal_dezainde@hotmail.com

Orthophonie

Cédric Maguin, M. Sc. – Orthophoniste

Après un baccalauréat en psychologie à l’université Nice-Sophia Antipolis (France), Cédric s’est orienté en orthophonie et a obtenu son diplôme de maîtrise en orthophonie à l’Université Catholique de Louvain (Belgique) en 2010.

Après avoir exercé en France en pratique privée, il est depuis 2012 membre de l’Ordre des Orthophonistes et Audiologistes du Québec. Il travaille à la Commission scolaire de Montréal avec des enfants en difficultés d’adaptation et troubles du comportement et diversifie sa pratique en exerçant en bureau privé auprès d’une clientèle variée.

Parmi ses champs d’intérêt, l’on y compte la déglutition atypique (Trouble orofacialmyofonctionnel, les retards ou troubles du langage oral (5 ans et plus), les difficultés et troubles du langage écrit (5 ans et plus) ainsi que les troubles de la voix (enfants, adolescents et adultes).

Cédric Maguin, M.Sc.

Orthophoniste

Français
c.maguin@orthophonie-montreal.ca

Travail social

Heidi Shapiro – MSW – Travailleuse sociale et psychotérapeute

Après avoir complété un BAC en psychologie à l’Université Concordia en 2003, Heidi Shapiro a ensuite obtenu un BAC en travail social à l’Université McGill en 2006.

Depuis 2006, elle oeuvre comme travailleuse sociale au CHU Sainte-Justine auprès de parents et de familles d’enfants critiquement malades. En 2017, elle décide de retourner à l’Université McGill et obtient une Maîtrise en travail social en 2018. Durant ses stages, elle a travaillé au COSUM (Centre d’orientation sexuelle de l’Université McGill), une clinique externe en psychiatrie de l’hôpital Général de Montréal offrant de la psychothérapie aux individus vivant avec des difficultés en lien avec leur orientation sexuelle ou identité de genre.

En pratique privée, Heidi travaille avec des adultes et adolescents qui vivent plusieurs défis personnels. Quelques exemples sont: des difficultés en lien avec l’orientation sexuelle ou l’identité de genre, l’adaptation à la maladie, le deuil, et l’anxiété.

Heidi détient un permis de psychothérapeute de l’OPQ.

Heidi Shapiro - MSW

Travailleuse sociale et psychothérapeute

Français-Anglais
heidishapiro@outlook.com

Orthopédagogie et aide aux devoirs

Carine Cobti – M.A. Orthopédagogue

Carine Cobti s’intéresse aux difficultés d’apprentissage des élèves de niveau primaire et secondaire, plus particulièrement en mathématiques. Elle analyse les raisonnements des jeunes afin de déconstruire leurs fausses conceptions et fait de la rééducation à travers des interventions ciblées. Très à l’écoute de ses élèves, elle accompagne chacun dans sa démarche d’apprentissage et contribue au développement de leur estime de soi.

À la suite de son baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire (Université de Montréal), Carine a réalisé une maitrise de recherche en éducation et formation spécialisée (Université du Québec à Montréal) lors de laquelle est s’est intéressée à l’enseignement de l’algèbre auprès d’élèves en difficulté d’apprentissage en contexte d’interventions orthopedagogiques.

Pour ce qui est de ses expériences en milieu scolaire, Carine a enseigné dans des écoles publiques et privées d’ordre primaire et secondaire. Elle travaille surtout avec les élèves ayant des difficultés graves d’apprentissage (dyslexie, dysorthographie, dyscalculie, dysphasie, etc.) du 3e cycle du primaire et du 1re cycle du secondaire.

Carine Cobti. M.A.

Orthopédagogue

Français

Administration et coordination

Samar Zayat

Administration

Français-Anglais

Samar Zayat – Administratrice et coordinatrice

Samar est un des rouages les plus importants de l’équipe, et s’implique depuis 2017 dans la gestion et l’administration de la clinique. Elle gère les horaires et la location de bureaux, s’implique dans la prise de rendez-vous, aide dans l’organisation d’événements et le contact client, puis épaule l’équipe Neurosolution afin d’assurer que la clinique demeure un lieu de travail convivial, professionnel et respectueux.